Coucou les filles!

Vous avez déserté les lieux? Bon comme je l'avais prédis, je n'ai pas revu le 56 repointer le bout de son nez depuis ce fameux lundi matin... et même pire, il m'arrive parfois de recroiser le 58 sur mon chemin. Petite période de stagnation avec alternativement écarts et prises de conscience. Enfin c'est pas fini car partant au sport d'hiver d'ici 2 semaines y a encore de la raclette et de la fondue dans l'air! Heureusement que je m'adonne au joie du ski alpin pour semi-compenser!

Je surveille, je surveille! et vous tiens au courant dès qu'il y a des choses positives (ou devrai-je dire négative?).

Gros bisous à vous.